Chargement en cours
Ma sélection

Lot 36 - GRANDE FIGURE D'EMPEREUR DE LA CHINE, LILLE, XVIIIe SIÈCLE, VERS 1745-1750 en [...]

Estimation : 20 000 € / 30 000 €

Adjugé 24 928 €


Résultat avec frais

GRANDE FIGURE D'EMPEREUR DE LA CHINE, LILLE, XVIIIe SIÈCLE, VERS 1745-1750
en faïence, assis sur un trône, reposant sur une base rectangulaire, il est vêtu d'une longue tunique décorée de cartouches rocailles feuillagés à fond de treillage et de cornes fleuries, les mains croisées dans les manches, un dauphin peint sur son plastron. Il est coiffé d'un large chapeau à fond jaune, la base également décorée de cartouches rocailles feuillagés encadrés par deux galons à fond jaune.
Probablement manufacture de Dorez.
Porte une étiquette Matteo Porcelaine et faïence objets d'arts anciens 9 rue royale à Paris.
A 18th century, circa 1745-1750, Lille, important figure of Emperor of China
39 x 23 x 20,50 CM • 15,4 x 9,1 x 8,1 IN.

Cette figure d'Empereur assis représente la pièce majeure d'un ensemble de statuettes exécutées à Lille au milieu du XVIIIe siècle, sans doute par la manufacture de Barthélémy Dorez.
Le musée Adrien-Dubouché de Limoges conserve un ensemble constitué d'une figure de l'Empereur assis et sept figures de Chinois debout ou agenouillés, certains formant pique-fleurs, d'autres bougeoirs. Cet ensemble est reproduit dans le catalogue de l'exposition Faïence Française, Grand Palais, 1980, n° 45, p. 68.
Une autre figure de l'Empereur est conservée au musée de Sèvres et reproduite dans le catalogue Faïence du Nord de la France, 1994, n° 103, p. 142.
Une troisième figure d'Empereur dans une collection privée figurait à l'Exposition Rétrospective de la Faïence française en 1932 au musée des Arts décoratifs (n° 1893), elle est reproduite dans le Répertoire de la faïence française, pl. IB, et par Florence Slitine, " Faïences, faïences, un tour de France de l'excellence à travers une collection familiale ", Revue Sèvre, n° 18, 2009, p. 73, fig. 10.
Une quatrième figure d'Empereur coiffé d'un chapeau d'une forme différente est conservée au musée de Rouen (M. Allinne, Catalogue des Faïences anciennes du musée des Antiquités de la Seine-Inférieure¸1928, pl. XLIX, fig. 79).
provenance
- Matteo, 9 rue Royale, Paris
- Depuis la première moitié du XXe siècle, collection particulière
- Puis resté dans la famille jusqu'à aujourd'hui

Demander plus d'information