Chargement en cours
Ma sélection

Lot 7 - GEORGES BRAQUE (1882-1963) - OISEAU DANS LES LIGNES, VERS 1960 - Huile sur toile - [...]

Estimation : 80 000 € / 120 000 €

résultat non communiqué

GEORGES BRAQUE (1882-1963)
OISEAU DANS LES LIGNES, VERS 1960
Huile sur toile
Inscrite '-202-1960' sur le châssis
Étiquette de la galerie Louise Leiris au dos
Oil on canvas; inscribed '-202-1960' on the stretcher; galerie Louise Leiris label on the reverse
42 X 62 CM • 16 1/2 X 24 3/8 IN.


PROVENANCE
Paris, Galerie Louise Leiris (inv. n° 16154 et ph. n° 1667).
Acquis auprès de cette dernière par Pierre André Benoit.
Collection Pierre André Benoit, Alès.
Vente, PAB, éditeur, auteur, illustrateur, collectionneur : estampes, dessins, tableaux, photos, livres illustrés modernes, Me Guy Loudmer, Paris, Hôtel Drouot, 26 novembre 1994, lot 79.
Collection particulière, France.
EXPOSITION
Alès, Musée Bibliothèque Pierre André Benoit, Georges Braque et PAB, Chemin faisant, 5 juillet-3 octobre 2005.
BIBLIOGRAPHIE
Georges Braque et PAB, Chemin faisant, cat. expo., Alès, Musée Bibliothèque Pierre André Benoit, 5 juillet-3 octobre 2005, Musée Bibliothèque Pierre André Benoit, Alès : 2005, p. 6 (reproduit en couleurs, la tête en bas).
"C'est en 1951 que [la] relation [entre Pierre André Benoit et Georges Braque] se noue : PAB publie un premier texte de Braque, 7 pensées, envoyé le 23 février par Jean Paulhan et achevé d'imprimer à Alès le 11 mars. Deux ans plus tard, Braque apparaît pour la première fois comme illustrateur, donnant un dessin destiné à illustrer un poème de P. A. Benoit, Impuissant à t'aimer. Au cours des dix années suivantes, Braque et PAB produiront ce que ce dernier avait coutume d'appeler 'les livres de Braque', pour lesquels le peintre envoya régulièrement des dessins ou des gravures.
Braque utilise alors plusieurs techniques de gravure, le cuivre, la lithographie (le celluloïd cher à PAB n'ayant pas retenu son intérêt), puis la cartalégraphie, technique proposée par l'imprimeur et qui servit à illustrer sept des livres réalisées entre 1959 et 1963. Vingt-deux livres illustrés par le peintre, voient ainsi le jour entre 1951 et 1963 [...]. L'œuvre de Georges Braque se dévoile aussi à travers la collection entreprise par PAB. Celui-ci, comme il l'a déjà fait pour Picabia (et le fera pour d'autres artistes, Picasso, Survage, et plus tard Alechinsky) s'efforce de rassembler des œuvres du 'Maître'. Le motif dominant dans l'ensemble qu'il constitue est celui de l'oiseau, que Braque avait choisi, à la fin des années 1940, comme thème de prédilection. Ce thème récurrent, abordé en 1910 et repris en 1929 dans les illustrations de la Théogonie d'Hésiode, domine toute la création du peintre jusqu'à la fin de sa vie, qu'il s'agisse des illustrations destinées aux livres de ses amis poètes, ou de ses peintures, gravures et dessins. PAB possède ainsi deux tableaux de l'artiste, Oiseau en vol daté de 1962 (collection du musée bibliothèque) et Oiseau dans les lignes (collection particulière), achetés auprès de la galerie Leiris à Paris, ainsi qu'un ensemble de gouaches et dessins à l'encre de Chine."
Aleth Jourdan, "Georges Braque et PAB", in Georges Braque et PAB, Chemin faisant, op. cit., pp. 6 et 7.
"The relationship [between Pierre André Benoit (PAB) and Georges Braque] formed in 1951: PAB published an initial text about Braque, 7 pensées, that was sent by Jean Paulhan on February 23 and was completed at the printer in Alès on March 11. Two years later, Braque appeared for the first time as an illustrator, contributing a drawing to illustrate a poem by PAB, Impuissant à t'aimer. Over the next ten years, Braque and PAB produced what the latter tended to refer to as ‘Braque’s books,’ and for which the painter regularly sent drawings or prints.
At the time, Braque was using several etching techniques: copper, lithography (the Celluloid process PAB was so fond of had not captured his interest), then cartalegraphy, a technique suggested by the printer and that would be used to illustrate seven of the books created between 1959 and 1963. Twenty-two books illustrated by the painter were published between 1951 and 1963 [...]. Braque’s work was also brought to light in the collection launched by PAB, who, as he had previously done for Picabia (and as he would do for other artists including Picasso, Survage, and later Alechinsky), strove to gather together the 'Master’s' works. The collection he formed features the bird as the dominant motif, which Braque had selected in the late 1940s as his preferred theme. This recurring theme first appeared in 1910, then again in 1929 in the illustrations for Hesiod’s Theogony, and dominates the painter’s entire body of work for the rest of his life, both in the illustrations intended for books by his poet friends and in his own paintings, prints, and drawings. PAB owned two paintings by the artist, Oiseau en vol, dated 1962 (library museum collection) and Oiseau dans les lignes (private collection), purchased from the Galerie Louise Leiris in Paris, as well as a collection of gouaches and India ink drawings."
Aleth Jourdan, "Georges Braque et PAB", in Georges Braque et PAB, Chemin faisant, op. cit., pp. 6 et 7.

Demander plus d'information