Chargement en cours
Ma sélection

Lot 9 - CLAUDE LALANNE (NÉE EN 1924) - Banquette crocodile, 2006-2007 - Bronze doré, [...]

Estimation : 600 000 € / 900 000 €

Adjugé 753 000 €


Résultat avec frais

CLAUDE LALANNE (NÉE EN 1924)
Banquette crocodile, 2006-2007
Bronze doré, cuivre et coussin en cuir brun
Signée CL Lalanne, datée, numérotée 2/8 et porte la marque de fondeur Figini
D'une édition à 8 exemplaires + 4 E.A
A gilt bronze and copper bench with brown leather cushion ; signed CL Lalanne, numbered 2/8, dated and with foundry mark ; from an edition of 8 + 4 A.P
H 78,5 x L 140 x P 74 cm • H 30 7/8 x W 55 1/8 x D 29 1/8 in.

Provenance
JGM Galerie, Paris
Acquis auprès de cette dernière par le propriétaire actuel
Exposition
Paris, Musée des Arts Décoratifs, Les Lalanne, 17 mars-4 juillet 2010, reproduit p. 88 et décrit p. 134 du catalogue de l’exposition

Un certificat d'authenticité de l'artiste sera remis à l'acquéreur

L’œuvre de Claude Lalanne témoigne depuis plusieurs décennies de son affection pour l'assemblage de formes organiques, l'utilisation d'empreintes et la galvanoplastie.
Ses créations, mêlant improvisation et naturel pour en faire de véritables objets surréalistes, créent immédiatement un attachement complice à ce bestiaire que l’on s’approprie tel une ménagerie familière.

Dans sa recherche d’un univers plastique singulier, puisant son inspiration dans la nature, Claude Lalanne visite un zoo lors d’une nuit de pleine lune.
La vision de la lumière changeante et des reflets sur les corps des animaux est une expérience déterminante dans son processus de création.

Elle réalise ainsi en 1972 le fauteuil Crocodile, suivi en 1987 d’une seconde version, et d’une troisième en 1994.

Chaque modèle diffère tant par la position de l’animal formant le dossier, que par l’enroulement végétal formant les accotoirs.

Fragmenté ou entier, le motif du crocodile apparaît comme lustre, petite table, tabouret et dans l'une des interprétations les plus magistrales de l'artiste, la banquette, qu’elle crée en 2006.
Présentant deux crocodiles affrontés, ce modèle virtuose a été présenté lors de la grande exposition monographique Les Lalanne au Musée des Arts décoratifs de Paris en 2010.
Dans la poursuite de sa série sur ce thème, une seconde version de banquette, renversant les reptiles, sera créée en 2012.



For several decades, Claude Lalanne's work has been a testimony to her affection for the assembly of organic forms, the use of imprints and the technique of galvanoplastie.
Mixing improvisation and naturalness to make real surrealist objects, her works immediately create an attachment to this bestiary that one appropriates as a familiar menagerie.
In her search for a singular plastic universe, drawing inspiration from nature, Claude Lalanne paid a visit to a zoo on a full moon night.
The vision of changing light and reflections on the animals’ bodies is a determining experience in her creative process.

Thus, in 1972, she created the Crocodile armchair, followed in 1987 by a second version, and a third one in 1994.
Each model differs as much in the position of the animal forming the backrest as in the plants armrests winding form.

Fragmented or in its entirety, the crocodile motif appears in a chandelier, a small table, a stool and, in one of the artist’s most masterful interpretations, the bench that she created in 2006.

Representing two confronted crocodiles, this virtuoso model was displayed during the great monographic exhibition Les Lalanne at the Musée des Arts décoratifs in Paris in 2010.
In the continuation of this theme's series, a second version of bench, reversing the reptiles, will be created in 2012.

Demander plus d'information

Thème : Mobilier Ajouter ce thème à mes alertes