Loading
My selection

Lot 162 - Beau bureau Mazarin d'époque Louis XIV Attribué à Nicolas Sageot - Entièrement [...]

Estimate : 30 000 € / 50 000 €

Price realized: 53 300 €


Result including buyer's premium

Beau bureau Mazarin d'époque Louis XIV Attribué à Nicolas Sageot
Entièrement décoré d'une luxuriante marqueterie de type Boulle en première partie à base de laiton et d'écaille (Caret) teintée rouge dans des encadrements de poirier noirci. Le dessin riche et fleuri, parsemé de grotesques, animaux fantastiques, volatiles, insectes, singes, guirlandes dans un dense réseau de volutes et arabesques feuillagées animé de personnages, puise notamment ses sources dans l'œuvre de Jean Bérain.
Au centre de la marqueterie du plateau bordé d'une lingotière, la figure du jeune Roi soleil dansant et tenant dans sa main droite un tournesol, il est accompagné de musiciens en contrebas et de chaque côté comme spectateurs de la scène, chacun juché sur son char flottant sur les nimbes et tiré par des pans et coqs, Junon et Mercure. Aux écoinçons, des personnages chinoisants et orientaux. Les tiroirs, le vantail et les côtés ornés de danseurs et masques rayonnants.
Ce meuble comporte en façade un tiroir central, une porte et deux caissons latéraux, contenant chacun trois tiroirs. Chapiteaux du piétement en bronze doré. Il repose sur huit pieds en double-console, réunis quatre par quatre par deux entretoises en X mouvementées.
(Accidents et restaurations).

A Louis XIV Mazarin desk with a scale and engraved brass marquetry.
HAUT. 83,5 cm - LARG. 134 cm - PROF. 72 cm -
32 7/8 X 52 3/4 X 23 3/8 IN.

L'ébéniste talentueux auteur de ce bureau inscrit son ouvrage dans la tradition de la marqueterie de cuivre et d’écaille illustrée par André-Charles Boulle avec un décor particulièrement raffiné à motifs d’arabesques, type ornemental popularisé par l’œuvre gravée du célèbre ornemaniste parisien Jean Bérain (1637-1711), lorsque ce dernier fut nommé Architecte Dessinateur de la Chambre et du Cabinet du Roi à partir de 1674. Il produira à cette époque, de nombreux décors qui nourriront les arts décoratifs tant dans la céramique la tapisserie, ou ici, le mobilier.
La marqueterie «Boulle» est une technique de découpage de couches superposées de laiton et d’écaille de tortue. L’écaille de tortue, naturellement brune, doit être superposée à une couche teintée pour prendre la couleur rouge. Cette marqueterie produit un décor en première partie et un en contrepartie, l’un étant le négatif de l’autre.
Quelques rares bureaux Mazarin de modèle particulièrement proche sont connus. Parmi les meubles répertoriés citons notamment un premier, provenant de la collection du comte de Rochefort, illustré dans le catalogue de l'exposition Louis XIV, Faste et décor, Musée des Arts décoratifs, Paris, Pavillon de Marsan, mai-octobre 1960, planche XXXII, n°76 ; un deuxième a fait partie des célèbres collections du Earl of Rosebery à Mentmore Towers (Sotheby Parke Bernet, 19 mai 1977, lot 494) ; un troisième appartient aux collections du Musée national de Munich (illustré dans S. de Ricci, Louis XIV und Régence, Stuttgart, 1929, planche 129). enfin, le modèle du plateau de notre bureau est très similaire à celui du bureau de Nicolas Sageot, conservé au musée du Petit Palais (Paris), legs Dutuit.
Sur notre bureau, l'ébéniste se mue en peintre dans ce décor très libre faisant intervenir Louis XIV en danseur et pacificateur des querelles qui opposent l'intrigante Junon au rusé Mercure.

Request more information

Theme : Furniture Add this category to my alerts